Site Officiel de Claude Ribbe

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Biographie

Biographie de Claude Ribbe

Envoyer Imprimer PDF
Claude Ribbe est un écrivain et réalisateur français né à Paris le 13 octobre 1954. Par ses parents, il est originaire à la fois de la Guadeloupe et de la Creuse.
 
Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d'Ulm, où il fut l'élève de Louis Althusser et de Jacques Derrida, agrégé de philosophie, il a enseigné et occupé divers postes dans l'administration ou les cabinets ministériels (Centre national du cinéma, cabinets des ministres de l’Éducation et de la Justice), et a dirigé une radio locale avant de se consacrer entièrement à l’écriture et à la réalisation de films.
 
 Il s'est fait connaître au cours des années 2000 par ses prises de position dénonçant le racisme français, l'occultation des Afro-descendants et du passé colonial.  Attaché aux principes républicains et opposé à l'assignation « ethnique » développée par certains idéologues, il est devenu le spécialiste d'une histoire de la « diversité » dont la France n'avait jamais voulu admettre l'existence.
Depuis son premier ouvrage, Le Cri du Centaure, un roman publié en 2001 chez Plon, Claude Ribbe s'attache à évoquer l’histoire des Afro-caribéens, la mémoire de l’esclavage et à réhabiliter les anciens esclaves antillais les plus prestigieux : le chevalier de Saint-George ou le général Dumas.

Alexandre Dumas, le Dragon de la Reine, un ouvrage consacré au général Dumas (2002), a valu à Claude Ribbe de prononcer une allocution au Sénat lors du transfert des cendres de l’écrivain Alexandre Dumas - le fils du général - au Panthéon (30 novembre 2002). 

L'Expédition (Le Rocher, 2003). Roman. La narratrice, Pauline Bonaparte, évoque l'intervention manquée de l'armée française pour rétablir l'esclavage dans la colonie de Saint-Domingue en 1802.

Le chevalier de Saint-George (Perrin, 2004)
. Biographie. Le premier ouvrage à rétablir la vérité sur le chevalier de Saint-George, dont certains auteurs peu scrupuleux avaient altéré la biographie en recopiant des romans du XIXe siècle. L'ouvrage a inspiré à Bartabas un spectacle équestre écrit par Claude Ribbe et joué à Versailles devant 50 000 spectateurs en 6 représentations (août-septembre 2004).

Une saison en Irak (Privé, 2005) un récit consacré à la disparition d'un journaliste au moment de l'occupation américaine en  2003, dénonce les violations des droits de l'homme au cours de ce conflit.

Le Crime de Napoléon (Privé, 2005) Pamphlet. contre la politique raciste et esclavagiste menée par Bonaparte en France et dans les colonies à partir de 1802. Cet ouvrage, que les partisans français de Napoléon attaquèrent au moment de sa sortie avec une violence inouïe, a été traduit au Brésil (Os Crimes de Napoleao 2008), en Italie et en Chine. Le Crime de Napoléon a permis de réexaminer les origines du racisme français et a rendu plus discrets des admirateurs de l'Empereur.

Les Nègres de la République (Alphée Jean-Paul Bertrand, 2007). Essai.
fait le point sur les luttes des années 2000 contre la négrophobie française et dénonce les racistes et imposteurs de toutes couleurs.

Le Nègre vous emmerde. Pour Aimé Césaire (Buchet-Chastel, 2008). Essai. est l'hommage de Claude Ribbe à Aimé Césaire, qu'il avait rencontré en 2006. Il y fustige la tentative de manipulation du vieil homme par les politiques. 

Le Diable noir (Alphée Jean-Paul Bertrand, 2008). Biographie. L'aboutissement des recherches biographiques consacrées au général Dumas et se fonde sur des documents inédits, notamment la correspondance des compagnons du général (adaptation en documentaire pour la télévision).
 
Mémoires du chevalier de Saint-George (Alphée Jean-Paul-Bertrand, 2010). Roman. Une autobiographie imaginaire du chevalier de Saint-George, fondée sur sa vie réelle (adaptation en cours).

Claude Ribbe a siégé, de 2005 à 2008, la Commission nationale consultative des Droits de l’Homme (CNCDH).
 
Il a fondé et dirige la collection Ethiopica, aux éditions Alphée Jean-Paul Bertrand.

Il préside l'association des amis du général Dumas qu'il a fondée en 2006 pour l'anniversaire de la mort du général. Cette association, relayant le combat engagé par l'écrivain dès 2002, a obtenu du maire de Paris, M. Bertrand Delanoë, Fers, un monument de Driss Sans Arcidet pour le général Dumas à Paris, Place du général-Catroux (17e), inauguré en grande pompe le 4 avril 2009. L'oeuvre représente de gigantesques fers d'esclave brisés. C'est devant ce monument et sous l'égide de l'association des amis du général Dumas qu'est désormais célébrée à Paris, chaque année le 10 mai, la commémoration de l'abolition de l'esclavage.

Claude Ribbe a lui même adapté son ouvrage Le Diable noir en documentaire de 52' pour la télévision (première diffusion sur France 3 Paris Ile de France le 18 avril 2009 à 15 h 50, sur France O le même jour à 22 h 30 et sur France 2 le 13 mai 2010 à 23 h 50).
 

Visiteurs

Nous avons 49 invités en ligne

Developed By Sathish

GALERIE PHOTO

Il a même d...
Image Detail